Passer à la Navigation Primaire Passer à la Navigation du Site Passer au Contenu Principal All 3M.com Site Map

Les Européens face aux "smart cities"


3M dévoile les résultats de son étude sur les aspirations des Européens en matière de "Villes intelligentes"

Premier enseignement : une « Ville intelligente » est d’abord une ville respectueuse de l’environnement disposant d’une infrastructure de transports publics performante.

Dans le cadre de la Semaine européenne de l’énergie durable à Bruxelles (24-28 juin 2013), 3M, groupe de technologies diversifiées, révèle les résultats d’une enquête mandatée auprès de TNS sur les aspirations des Européens en matière de « Villes intelligentes ».

2 500 personnes de 5 pays européens, comprenant la France, ont été interrogées sur les thématiques clés du concept de « Villes intelligentes », dont notamment la qualité de vie, la santé, l’énergie, la pollution, la mobilité urbaine. Les 2 attentes les plus fortes se portent sur les progrès environnementaux et sur l’efficacité des transports publics. Sur la question de l’énergie, les citoyens se déclarent principalement concernés par l’augmentation des coûts et les problèmes potentiels d’approvisionnement énergétique.

L’étude est rendue publique aujourd’hui, à l’occasion d’un forum organisé par 3M, à Bruxelles, rassemblant acteurs de l’industrie, représentants des gouvernements et des collectivités locales, universitaires et ONGs pour débattre du rôle de l’innovation et de la technologie dans le développement futur des « Villes intelligentes ».

Comment les Européens perçoivent-ils la «Ville Intelligente» ?
Une ville est décrite comme «intelligente » lorsqu’elle est tournée vers l’écologie et qu’elle est en mesure de proposer un système de transport efficace. Sont ensuite plébiscitées l’infrastructure technologique et la capacité à répondre aux besoins de ses habitants.

  • De la qualité de vie en général
    Les Anglais, les Italiens et les Allemands classent en tête des critères principaux une vie saine et en toute sécurité. Les Français et les Suédois placent également la sécurité comme prioritaire mais y ajoute un coût de la vie abordable.
  • De la qualité de vie urbaine
    Pour les Anglais et les Italiens, sont prioritaires la qualité et la fiabilité des soins (respectivement 42% et 47%) et la rapidité de guérison des patients hospitalisés (respectivement 27% et 33%). Alors qu’en France et en Allemagne, accéder aux transports (près de 40%) et vivre dans un environnement non pollué (près de 30%) arrivent en tête des préoccupations.
  • De l’énergie en ville
    L’ensemble des Européens, à l’exception des Suédois, considère cruciale la maîtrise du coût de l’énergie. Quant aux Suédois, ils accordent beaucoup plus d’importance à la disponibilité permanente de l’énergie.
  • De la mobilité urbaine
    L’efficacité du système de transports est citée en priorité dans l’ensemble des pays à l’exception de l’Italie où un environnement non pollué revêt davantage d’importance (39%). Près de 50% des Anglais, des Allemands et des Suédois classent l’efficacité du système de transports en premier point mais les Français semblent plus partagés entre l’efficacité des transports (38 % la cite en premier) et l’environnement non pollué (cité à 36% en premier). En revanche, dans l’ensemble des pays, les voitures émettant peu de gaz à effet de serre et les systèmes de covoiturage n’apparaissent pas en tête des critères les plus importants.
  • De la santé
    Sur la question de la santé les préoccupations prioritaires sont beaucoup plus contrastées entre les cinq pays. Au Royaume-Uni, le confort est majoritairement cité (35%) alors que pour l’Italie c’est l’assurance d’avoir accès aux produits les plus sûrs et les plus efficaces (38%). En France, le risque d’infections contractées en milieu hospitalier est une préoccupation majeure (34%), tandis qu’en Allemagne et en Suède, c’est la rapidité de la guérison dans le cadre d’une hospitalisation qui prime.
Comment les Français perçoivent-ils la «Ville intelligente» ?
  • C’est en premier lieu une ville qui propose un système de transport performant, respecte l’environnement et dispose des toute dernières technologies.
  • De la qualité de vie en général :
    la sécurité est clairement le premier sujet de préoccupation (71%). Viennent ensuite une vie saine (58%) et un coût de la vie abordable (50%). En revanche, vivre selon les principes du développement durable fait partie des critères secondaires pour la majorité des Français, seuls 22% des citadins interrogés le citant comme important ou relativement important.
  • De la qualité de vie urbaine :
    la priorité est donnée à l’accessibilité aux transports publics (65%), puis à la vie dans un environnement non-pollué (52%) et à la qualité des produits de soin dans le système de santé (52%). En revanche, sont citées comme secondaires, le fait d’avoir une infrastructure dédiée aux voitures électriques (32%) ou de disposer d’énergies fiables (31%).
  • De l’énergie en ville :
    Pour les Français, le plus important est d’avoir un domicile le plus économique possible en matière de chauffage et d’électricité (63%). Ils souhaiteraient également pouvoir produire leur propre énergie (51%). En revanche, sont cités comme secondaires la possibilité de mesurer sa consommation d’énergie à la maison ou d’avoir le choix des énergies utilisées.
  • De la mobilité urbaine :
    L’efficacité des transports publics (68%) et un environnement sans pollution (61%) sont plébiscités comme prioritaires. Vient ensuite la facilité des déplacements à pied ou en voiture dans la ville (57%). En revanche, seuls 23% des Français classent la conduite d’un véhicule produisant le moins d’émission possible de CO2 comme un critère déterminant.
  • De la santé :
    la plus forte aspiration des Français qui vivent dans les villes concerne la «santé en toute sécurité » (safe health). 57 % des citadins interrogés classent, en effet, aux premiers rangs la nécessité d’avoir des hôpitaux où le risque d’infections contractées lors d’un séjour est le plus bas possible. Ils sont également 56% à demander l’accès à des produits de soins fiables et de qualité dans le système de santé.

A propos de l’étude :
Etude conduite par TNS pour le compte de 3M, groupe mondial de technologies diversifiées, auprès d’un échantillon représentatif de 2 500 personnes dans 5 pays européens (France, Allemagne, Italie, Royaume-Uni et Suède) et réalisée entre le 13 et le 18 mai 2013.

Découvrez l'intégralité de l'étude européene 3M villes intelligentes (pdf, 662 Ko) 

Découvrez l'intégralité du dossier de Presse(pdf, 181Ko)

CONTACTS PRESSE :

Agence LEWIS PR
Christel Sandi / Karim Rhalimi - Tél. : 01 55 31 98 13 / 98 11
christel.sandi@lewispr.com / Karim.Rhalimi@lewispr.com

3M en France
Florence Kalisz / Catherine Hamon - Tél. : 01 30 31 75 15 / 75 06
fkalisz@mmm.com / chamon@mmm.com