3M utilise des cookies pour ce site.  Ce site ainsi que certains prestataires de services sélectionnés par 3M placent des cookies, contenant des fichiers textes, sur votre ordinateur pour le reconnaître ainsi qu'aux fins suivantes :

  • personnaliser votre expérience lorsque vous visitez les sites Web de 3M ;
  • afficher des publicités correspondant à vos intérêts ;
  • collecter des informations statistiques anonymes afin d'améliorer les fonctions et les performances du site.

Découvrez pourquoi ces cookies sont nécessaires

Vous pouvez modifier vos paramètres de cookies à tout moment en cliquant sur Préférences cookies.

Certaines options de retrait sont susceptibles de ne pas fonctionner à cause des paramètres de cookies de votre navigateur.  Si vous souhaitez programmer vos préférences d'options de retrait par le biais de cet outil, vous devez autoriser l'utilisation de cookies tiers dans les paramètres de votre navigateur.

En cliquant sur « Accepter et Continuer », vous assurez que vous avez bien compris et donnez votre accord pour le paramétrage des cookies selon le modèle indiqué à gauche.

Accepter et Continuer

Passer à la Navigation Primaire Passer à la Navigation du Site Passer au Contenu Principal All 3M.com Site Map

Solutions de Marques

Vos solutions
Réalisations Clients
Service


Décoration des avions Air New Zealand en Allemagne

Bottom Photo One

Bottom Photo One

Bottom Photo One

En partenariat , 3M et la compagnie Air New Zealand ont décoré un Boeing 747-400 pour la première de "retour du roi", le troisième et dernier film de la trilogie du Seigneur des anneaux.

Le graphisme de 800 m² était composé de 360 pièces qui décorent le fuselage du Boeing. Du fait de la taille gigantesque du décor, l'impression et l'application ont été planifiés avec une précision militaire. Tout particulièrement parce qu'ont été utilisés les 54 heures de vérifications de routine au sol pour appliquer le graphisme entier.

Une équipe de 28 personnes fut responsable de mettre les idées en pratique. La première étape fut de diviser le film 3M imprimé en pièces individuelles manipulables. Puis d'imprimer le film 3M. La dernière étape était d'appliquer chacune de ces pièces de puzzle pour créer le graphisme complet. Un total de 585 heures furent nécessaires pour réussir ce travail.

La qualité requise pour ces graphismes est énorme. Ils doivent affronter une vitesse de plus de 1000 km/h, des différences de pression, des changements de température de -60°C à +60°C. L'intérêt réside aussi dans le poids total du graphisme de 106 kg et de sa très faible épaisseur.